C’était l’un des dispositifs les plus emblématiques du Grenelle des violences conjugales : le bracelet anti-rapprochement. Deux ans plus tard, son bilan est mitigé. Explications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.