La ministre chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, Elisabeth Moreno, a également annoncé au « Monde » la mise en place prochaine d’un protocole pour favoriser le recueil des preuves de violences à l’hôpital en dehors du dépôt de plainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.