L’association Les Ailes des Anges avait réussi à adapter son activité à la pandémie de Covid-19. Mais la vaccination obligatoire crée un casse-tête pour cette structure : comment éviter de perdre ses salariées non vaccinées sans enfreindre la loi qui entrera en vigueur le 15 octobre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.