Après 18 mois d’investigations, les services de police de l’environnement de l’Office français de la biodiversité (OFB) et de la douane judiciaire ont mené une opération en mixité sur les territoires de la Guadeloupe et de la Martinique, point d’orgue d’une méticuleuse enquête judiciaire contre le trafic de reptiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.