Accueil > Immobilier

Écrit par Guillaume Chazouilleres

Publié le 17/09/2021 à 18h05

A sept mois de la présidentielle, la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon, détaille pour le « Grand rendez-vous de l’immobilier » les dernières grandes réformes qui seront mises en œuvre pour soutenir le secteur jusqu’à la fin du quinquennat. Alors que la construction de logements neufs est à la peine, la ministre dévoile tout d’abord comment le gouvernement compte entreprendre prochainement une discussion avec les élus pour faciliter l’émergence de projets immobiliers au sein de leurs communes. Emmanuelle Wargon insiste sur la rénovation énergétique des logements qui, grâce à la reconduction de MaPrimeRénov’ ou à la récente mise en place du diagnostic de performance énergétique lors des ventes et locations de logements, restera la priorité de la majorité dans les prochains mois. Toujours pour redynamiser le marché du neuf, la ministre nous en dit plus sur les critères – énergétiques et de confort – qui entreront en compte pour rendre les logements neufs éligibles au dispositif d’investissement locatif Pinel à compter de 2023.

Autre surprise de cette rentrée ! Durant les 15 premières minutes de notre entretien, la ministre du Logement partage le fauteuil d’invité avec Yann Jehanno, président du groupe Laforêt immobilier. Tous deux nous expliquent en quoi la crise du Covid et le développement du télétravail ont contribué à faire évoluer les aspirations des Français en matière de logements. Quelles sont les nouvelles priorités des acheteurs (présence d’extérieurs, tailles des pièces…) ? Assiste-t-on réellement à un exode des grands centres urbains, à une ruée vers les villes moyennes ?… Vous saurez tout des nouvelles tendances du marché.

>> Notre service – Trouvez votre nouveau logement, ancien ou neuf, à acheter ou à louer, beaucoup plus facilement grâce à nos annonces géolocalisées !

Le décryptage juridique de l’Anil

Pour cette quatrième saison, vos chroniqueurs habituels sont de retour. David Benbassat, directeur général de Bien’ici fera notamment le point sur le marché de location étudiante en cette rentrée. Stéphane Moquet, directeur général d’Orpi, analyse à son tourles nouvelles attentes des acheteurs en cette période post-Covid. Votre “Grand rendez-vous de l’immobilier” a aussi le plaisir de vous proposer une toute nouvelle rubrique juridique. Chaque mois, Roselyne Conan, présidente de l’Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil) décryptera pour vous l’actu juridique du logement. Pour cette première, notre chroniqueuse nous dit tout du nouveau plan pluriannuel des travaux qui va devenir obligatoire pour les copropriétés.

Votre rubrique « ça vous concerne » est de retour

Enfin, comme tous les mois, vous retrouverez, cette saison encore, votre séquence « ça vous concerne » : notaires, agents immobiliers, avocats répondent à vos questions. Pour ce numéro de rentrée, Nathalie Couzigou-Suhas, notaire à Paris, nous explique notamment quels sont les dispositifs les plus efficaces pour organiser la transmission de son vivant à ses deux enfants en limitant les droits de succession ; Romain Rossi-Landi, avocat, nous rappelle les règles à respecter (permis de construire…) dès lors que vous entreprenez l’aménagement de vos combles ; Delphine Herman, chasseuse immobilier au sein de l’agence Homelyoo, explique à un bailleur les obligations qu’il doit respecter pour mettre son bien en vente avant l’échéance du bail.

© Capital

39 débatteurs en ligne39 en ligne
Faut-il allonger le délai de rétractation pour un achat immobilier ?
Le délai de rétractation ne sert pas à protéger l’acheteur, mais il sert à prendre en compte le fait que la décision de celui-ci est suspendue à l’acc Lire plus

Lire 43 arguments Non

Recevez nos dernières news Chaque semaine votre rendez-vous avec l’actualité immobilière.
Ecoutez 21 millions, le podcast de Capital sur les cryptomonnaies

A lire aussi D’autres articles qui pourraient vous intéresser Les + lus : Immobilier voir les + lus Services recommandés par Capital

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.