Face au niveau préoccupant de la pandémie de Covid-19 outre-mer, le projet de loi prolonge l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 15 novembre 2021 en Guyane, à la Réunion, en Martinique, en Guadeloupe, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et en Polynésie. Il le déclare en Nouvelle-Calédonie et anticipe une possible dégradation dans les autres outre-mer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.