“J’ai écrit au préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles afin de lui proposer de travailler avec les acteurs économiques sur la question des prix du gaz et du carburants”. Ces mots sont ceux de Serge Letchimy, président du conseil exécutif de la collectivité territoriale de Martinique (CTM) qui a donc décidé d’agir dans le dossier des prix des carburants et de la bouteille de gaz jugés exorbitants sur notre île.

En effet, Serge Letchimy a indiqué avoir été interpellé par un collectif de citoyens et d’acteurs socio-économiques inquiets de l’évolution à la hausse du prix du gaz et du carburant en Martinique. Suite à cette rencontre, il avait été convenu de contacter les services de l’Etat compétents dans ce domaine afin de trouver des solutions pour parvenir à contenir le prix de ces biens de première nécessité.

“On retrouve ainsi 3,82 euros de différence entre la Martinique et la Guadeloupe sur le prix de la seule bouteille de gaz de 12,5 kg” écrit Serge Letchimy sur sa page Facebook.

Autres articles à lire

Articles liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.