Angoisse de la pandémie, proches hospitalisés, isolement, décès d’un proche difficile à accepter… En Martinique, les associations d’écoute comme SOS Kriz enregistrent un pic d’appels, alors que la crise sanitaire se poursuit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.