Comme attendu, le cancer de la prostate devrait être prochainement inscrit au tableau des maladies professionnelles. Une première reconnaissance pour les ouvriers agricoles, qui répond à une promesse d’Emmanuel Macron, en septembre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.