L’écrivaine remporte le prix avec « S’adapter », qui raconte l’arrivée d’un enfant handicapé dans une fratrie. Le prix Femina du roman étranger revient quant à lui au Turc Ahmet Altan, et le prix de l’essai à Annie Cohen-Solal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.