Depuis la mi-2020, les échanges commerciaux sont repartis en flèche. Face à cette situation inédite, le groupe marseillais a décidé de geler, jusqu’au 1er février 2022, ses taux de fret pour les contrats spots, négociés pour moins de trente jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.