La huitième édition des Journées nationales d’action contre l’illettrisme commence aujourd’hui et se poursuivra toute la semaine. En Martinique, 30 000 adultes sont en situation d’illettrisme. Une lacune très handicapante au quotidien, mais qui n’est pas une fatalité, comme le montre le combat de l’association IKAK.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.