Il n’est pas possible de quantifier les effets sur la croissance et l’emploi du plan à 100 milliards d’euros présenté il y a près d’un an, affirme le comité chargé de l’évaluer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.