Coralie Custos-Quatreville, la directrice des rédactions d’EWAG est également la fondatrice de In:Expeditions, une plateforme qui veut “faire voir le monde autrement” . Créée en 2020, à l’ère où le digital est devenu indispensable, la plateforme en ligne met en avant des actions inspirantes pour changer le monde à l’échelle des citoyens-explorateurs-touristes du 21ème siècle. Visite guidée. – Texte Noémie Hardy

Voyager permet certes de se ressourcer, pourquoi pas pousser l’expérience un peu plus loin et en faire également une source d’inspiration ? Comment ? En rencontrant des porteurs de projets et en organisant un voyage sur mesure en fonction de vos intérêts.

Coralie Custos-Quatreville et Florian Guillaume, co-fondateurs de In:Expeditions, ont ainsi parcouru le monde à la recherche de projets innovants et engageants.

En 2015, le programme Europe Tomorrow/Tomorrow Expéditions, qui cartographie plus de 2500 projets, leur a permis de garder contact avec ces pionniers afin de créer un véritable réseau.

Avec plus de 1000 experts internationaux qu’ils ont sélectionnés, ils travaillent aujourd’hui pour proposer une variété importante d’initiatives et sujets différents.

In:Expeditions, un projet engageant

Leur devise vous met tout de suite dans le bain : “Pour changer le monde vous devez rencontrer ceux qui le font déjà.” In:Expeditions permet de rencontrer et de s’inspirer de projets divers pour agir ensuite à son tour.

Sensible à l’environnement, intéressé par la science, à l’écoute des métiers d’avenir, chacun peut trouver son bonheur.

Ils veillent à proposer différents thèmes comme : la cuisine solidaire, l’expérience scientifique, l’agriculture urbaine, les circuits-courts, la biotechnologie, la biologie marine, la santé, la collocation, le multiculturalisme etc.

“Si notre capacité à agir dépendait avant tout de notre habilité à observer le monde ?” 

La plateforme cherche à laisser un impact fort. Agir après avoir rencontré ces pionniers, s’inspirer des projets, créer le sien, puis osez-le réaliser, In:expeditions cherche l’engagement.

Un projet digital 

Le concept est simple : créer une “nouvelle expérience digitale live, immersive et interactive.” La pandémie du Covid-19 nous a obligés à changer nos façons d’agir. In:Expeditions a conscience que le digital est maintenant indispensable et l’utilise pour rapprocher les gens à défaut de les éloigner. Le digital offre une expérience incroyable, qui pouvait paraître inaccessible auparavant. Par exemple, vous pouvez tenter l’exploration sous-marine du tour du monde scientifique de Under the Pole. La visio-expédition vous permettra de plonger dans les fonds-marins en direct du Concarneau. 

#Lapremièreheure 

In:Expedition offre spécialement aux élèves de troisième en zone prioritaire d’éducation des immersions digitales pour suivre le quotidien de passionnés, professionnels et engagés.

A 15 ans, vouloir changer le monde peut être une motivation pour agir concrètement. Ces conférences se veulent inspirantes. Des professionnels donnent une heure de leur temps pour partager leur métier aux élèves sous forme de conférence digitale. La séance est intéractive. Les élèves écoutent l’intervenant, visitent son espace de travail, et posent leurs questions.  

“#Lapremièreheure est une première immersion, un premier contact, un premier pas, à la rencontre des possibles.”

#Lapremièreheure tient à garder un vaste panel de professions pour plaire à tous. Il est possible de passer d’un corps de métier à l’autre : “On vous invite à découvrir le métier de Kareen, journaliste animatrice de l’un des journaux télévisés les plus suivis du paysage audiovisuel français.” Ou encore “On vous invite à découvrir le métier d’Ayanna, jeune agricultrice engagée dans le développement d’une nouvelle filière bio.”

Enquêtes et réponses 

En lien avec les étudiants, In:Expeditions réalise des enquêtes autour de différents thèmes : actualité, jeunesse, environnement, société etc. 

“Analyser ce qui retient notre attention, ce qui régule notre intérêt et déclenche, derrière les pixels et les boîtes noires de nos écrans, de véritables passages à l’action.”

Ces enquêtes répondent aux questions actuelles et analysent les problèmes que les jeunes d’aujourd’hui peuvent rencontrer :  “Peut-on apprendre sur Zoom ?”, “Les écrans ont-ils mis les étudiants en veille ?”, “Les savoir-faire ne sont pas téléchargeables”, “S’orienter en temps de crise”… ESSEC, Science Po, Assas, HEC, EDHEC, Skema et d’autres grandes écoles ont pu apporter leurs réponses aux enquêtes. 

Un monde meilleur est-il possible ? In:Expeditions n’a pas la réponse mais elle organise le changement, avec vous.

Embarquez sur www.inexpeditions.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.