Selon un avis du Conseil scientifique daté du 5 octobre, 20% des lits théoriquement disponibles dans les hôpitaux français (CHU et CHR) sont fermés par manque de personnel soignant. Mercredi, le gouvernement a reconnu des « fermetures temporaires » et dit lancer une large enquête sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.