Paris – Facebook a conclu un accord avec une partie de la presse quotidienne française pour rémunérer celle-ci au titre des « droits voisins », a annoncé jeudi le réseau social américain, quelques semaines après avoir signé des accords de même type avec Le Monde et Le Figaro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.