C’est une nouvelle tendance qui inquiète les parents d’élèves et, désormais, l’Éducation nationale. Depuis la rentrée des classes, les élèves nés en 2010 sont touchées par un harcèlement et un cyberharcèlement de masse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.