L’épidémie de Coronavirus a profondément bouleversé la rentrée scolaire à la Martinique. Un groupe de travail qui s’est réuni hier (mardi 12 octobre) envisage de raccourcir les vacances de Carnaval, de Pâques et de gagner un jour en mai afin de rattraper le retard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.