Accueil > Immobilier

Rénovation énergétique

Lucy Lambriex / Getty Images

Écrit par Antoine Laurent

Publié le 13/09/2021 à 17h19

Remplacer sa baignoire par une douche à l’italienne, installer un monte-escalier, poser et raccorder une nouvelle cuvette de WC ergonomique. Ce type de travaux, pour les propriétaires qui prennent de l’âge, devient parfois indispensables… mais surtout coûteux. C’est dans ce contexte que la ministre du Logement Emmanuelle Wargon a annoncé sa volonté de mettre en place un nouveau guichet d’aides, à l’occasion d’une table ronde réunissant le 13 septembre le gratin du monde du logement sur le thème de la “transformation de l’habitat”. Ces subsides, qui vont s’inspirer du dispositif MaPrimeRénov’, s’adresseront aux particuliers réalisant de lourds travaux d’adaptation au vieillissement et à la perte d’autonomie dans leur logement.

>> Notre service – Rénovation énergétique : calculez le montant de vos aides (MaPrimeRénov’, CEE…) et trouvez le bon artisan pour vos travaux

Simplification et fusion de guichets

Certes, “il existe déjà des aides versées par l’Anah (agence nationale pour l’habitat, ndlr) et la CAF pour ce type de travaux”, rappelle la ministre Emmanuelle Wargon. Pour les ménages les plus modestes, le chèque de l’Anah peut ainsi monter jusqu’à 50% des travaux hors taxe, dans une limite de 10.000 euros d’aides. Toutefois, les conditions pour obtenir ces crédits sont loin d’être harmonisées. Et surtout, les critères d’obtention restent incompréhensibles pour de trop nombreux particuliers, comme le dénonçait en mai dernier Luc Broussy, le président France Silver Eco dans un rapport au vitriol pointant le manque d’adaptation des logements au vieillissement de la population.

“Nous réfléchissons à réunir ces dispositifs en un seul outil, et travaillons à leur unification, promet désormais la ministre. L’idée est de proposer un package cohérent, permettant aux ménages de financer leurs travaux.” Ces aides fusionnées devraient être versées par les guichets de l’Anah, à l’instar de MaPrimeRénov’. Même si l’exécutif refuse pour le moment de donner le détail du calendrier de mise en application de cette aide, celle-ci sera officialisée “peut-être l’année prochaine, mais ce n’est pas sûr”, glisse la ministre. “Nous y travaillons.”

>> Notre service – Trouvez votre nouveau logement, ancien ou neuf, à acheter ou à louer, beaucoup plus facilement grâce à nos annonces géolocalisées !

© Capital

Recevez nos dernières news Chaque semaine votre rendez-vous avec l’actualité immobilière.
Ecoutez 21 millions, le podcast de Capital sur les cryptomonnaies

A lire aussi D’autres articles qui pourraient vous intéresser Les + lus : Immobilier voir les + lus Services recommandés par Capital

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.