Port-au-Prince – Les rues de la capitale haïtienne Port-au-Prince étaient désertes lundi à la suite d’un appel à la grève générale lancé par plusieurs associations professionnelles pour dénoncer l’insécurité après l’enlèvement samedi de 16 Américains et un Canadien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.